Méthode CMC

CMC est l'abréviation de "Compostage microbien contrôlé", ce qui signifie que les processus microbiens sont guidés et contrôlés. Basée sur les découvertes originales du Dr Ehrenfried Pfeiffer, la méthode a été perfectionnée grâce au travail de Siegfried et Uta Lübke.

Essentiellement, le CMC consiste à créer et à maintenir des conditions optimales dans le processus de compostage afin d'assurer le développement de micro-organismes aérobies bénéfiques. Cela peut bloquer les cycles des nutriments et du carbone et, en particulier, favoriser le développement d'une faune parfaite de micro-organismes, ce qui est malheureusement devenu une denrée rare dans l'agriculture d'aujourd'hui. De nombreux exemples de réussite dans le monde entier soulignent non seulement l'efficacité de la méthode, mais aussi sa mise en œuvre relativement simple !