Technologies de compostage

Traitement de l'air

Au cours de la dégradation des déchets organiques, des odeurs sont produites. Celles-ci doivent être canalisées et épurées afin d'éviter les problèmes avec vos voisins.

Les biofiltres sont le moyen le plus simple et le plus rentable de traiter l'air vicié. L'air est réparti également sur toute la surface du biofiltre. Les odeurs sont biologiquement dégradées dans un média filtrant composé de bois de racine, de copeaux de bois et d'autres matériaux. Afin d'assurer un fonctionnement optimal et éviter les émissions d'odeurs, les principaux paramètres du processus sont mesurés par notre système ICA.

La taille du biofiltre dépend de la vitesse de l'air de sortie. Le système est facile à utiliser et offre une grande fiabilité. Le système permet un traitement optimal de l'air à des coûts réduits.

Galerie:

Afin d'atteindre une performance de dégradation optimale dans le biofiltre, il est nécessaire de laver l'air de sortie.

Selon la taille des installations, l'air de sortie est d’abord épuré dans un laveur acide afin de neutraliser les substances agressives comme l'ammoniac. Une cellule de lavage (washbox) sature par ailleurs l'air à l'humidité maximale afin d’empêcher la sécheresse du biofiltre.

Galerie:

L'air de sortie des halls de compostage et des unités TMB contient des substances qui peuvent conduire à la corrosion matérielle. C'est pourquoi la tuyauterie du traitement de l’air est réalisée en acier inoxydable et/ou en plastique de haute qualité.

Nous concevons et réalisons votre tuyauterie individuelle sur demande.

Galerie:
Suivant compost-turner.com